BMW a une tradition de sport automobile mais aussi d’élégance! Quoiqu’il en soit, le constructeur bavarois prend toujours soin de puiser dans son histoire pour réinventer des modèles emblématiques de son passé. Et cette année encore, il nous a teasé puis scotché au Concorso d’Eleganza Villa d’Este sur les bords du lago di Como en Italie.

Cette année, c’est à la sportive 3.0 CSL des 70’s que BMW a rendu hommage. Et quel Hommage! Après la M1 en 2008 ou encore la Mini Superleggera l’année dernière, le groupe bavarois maintenant mondial prend soin d’explorer des nouvelles voies pour ses prochains modèles…

UN HÉRITAGE BIEN PRÉSENT

bmwcsl_2

On ne va pas jouer aux 7 différences et points communs mais apprécier tout simplement les inspirations stylistiques qu’on souhaiterait voir rapidement sur les prochains modèles ! Et j’aime ces années là chez BMW…les années « Sharkhead ».

bmw3.0csl_05_COVER

Après quelques semaines de teasing habile, on a enfin pu se rendre compte de la prestance de ce concept très bien charpenté ! Elle n’est pas « rétro » mais reprend à son avantage quelques codes stylistiques qu’on a adoré sur le fameux 3.0 CSL des 70’s. Les ailes avant intègrent ces déflecteurs d’air caractéristiques qui se prolongent sur l’imposant capot avec cette face de squale chère à la marque. J’aime aussi le blason de la marque intégré derrière la custode arrière qui nous renvoie en 1972 d’un coup d’oeil.

L’ADN DE LA MARQUE PRÉSENT PLUS QUE JAMAIS

bmw3.0csl_02

L’arrière massif semble travaillé à la créatine et intègre superbement l’aileron et ces feux arrière qui semblent couler façon Dali. Une prestance incroyable qui renferme un concentré de nouvelles technologies.

Mais au faite, que signifie CSL ? On parle ici de Coupe Sport Lightweight ou poids plume ! Un concept chère à la marque depuis des années. En fait, cette tendance est d’autant plus dans l’ère du temps chez de nombreux constructeurs que la recherche et développement a permis aujourd’hui d’utiliser massivement à grande échelle le carbone, l’aluminium ou encore les matériaux composites. Mais BMW s’impose depuis de nombreuses années en repensant intégralement les nouveaux modèles avec une structure légère. Et déjà en 1972, la CSL avait couper de 200kg la 3.0CS en utilisant aluminium et plexiglas !

RACING ECOLO

bmw3.0csl_04

L’intérieur fait la part belle à la course. Les superbes baquets en matériaux composites laissent place à une instrumentions spartiate. On aime le bloc d’instrumentation plaqué en bois qui est un véritable  écho de la 3.0 CSL original.

BMW a peu filtré sur les avancées mécaniques ou des performances qui pourraient s’avérer canons. On se consolera avec un système (prometteur ?) de Boost électrique qui récupère l’énergie pour la redistribuer à la demande à la manière d’un kit NOS (vous savez les bonbonnes bleus dans Fast and Furious).

On se prendrait à rêver d’une super M3 ou plutôt M4 hybride ou pourquoi pas la nouvelle série 8 CSL Hybrid qui viendrait jouer les trouble fêtes avec les P1, 918 et autre LaFerrari.

bmw3.0csl_09